spectacles

http://images.collectif-libertalia.be/spectacles/fortunatissimo/pgardebig.jpg

Fortunatissimo


avec
Corinne Aron
Véronique Guerin
Giulia Farina
Alessio Bellini
Samuel Osman

scénographie Nadia Cavallini
chorégraphie Valerio Bellini
mise en scène Patrick Duquesne

Moi, César, j’ai jamais eu de chance. Alors, vous pensez bien, quand j’ai appris qu’une bourse contenant 10 millions d’euros était mise en jeu dans mon quartier, j’y ai vu un signe du destin: la fortune venait enfin à moi…
Seulement voilà, depuis que je me suis inscrit à ce concours, je ne dors plus. Pire, je fais le même rêve en boucle: j’implore à genoux la déesse de l’économie, Oikos Nomos, de me faire gagner. Mais celle-ci s’obstine à me parler de ses problèmes de croissance et menace de me supprimer. Je pensais que ce n’était qu’un rêve, jusqu’à ce que mon entreprise restructure et que je me retrouve sur le carreau.
L’économie réelle a-t-elle fait de ma vie un cauchemar? Je n’en sais rien, mais mon entourage affirme que j’ai de plus en plus de mal à distinguer le rêve de la réalité.
Ai-je réellement gagné une bourse contenant 10 millions d’euros?
Suis-je prisonnier d’Oikos Nomos ?
Allons-nous vraiment tous nous faire la guerre pour sauver la déesse de l’économie?

Fortunatissimo est une fable sur l’économie qui met en lumière certaines de ses plus flagrantes absurdités. Elaboré collectivement, le spectacle mélange le rêve et le réel, et utilise musique et danse, pour aborder quelques catégories économiques fondamentales de notre époque. La fiche artistique du spectacle décrit les sources et témoignages dont nous nous sommes inspirés.

Fortunatissimo fait partie d’un projet intitulé Reconsidérer la richesse, projet pour lequel diverses compagnies européennes et internationales ont chacune proposé une lecture théâtrale deu monde de l’économie.
Le Collectif Libertalia s’est joint à cette initiative, associé à La Tribouille de Nantes en France, au Théâtre du Public en Communauté Française de Belgique, au Théâtre Parminou du Québec et au Laboratorio Amaltea en Italie.
Le texte du spectacle est disponible sur simple demande.