Agenda

2020

Atelier Théâtre CPAS de Saint-Gilles

Agir contre la pauvrophobie, contre les représentations sociales qui font des usagers du cpas une catégorie sociale si difficile à nommer. Les usagers ? Les bénéficiaires ? Les clients, les minimexés ? Les ayants droits ! Les patients ?! Ils se rassemblent autour du théâtre avec la ferme intention de transformer le réel en dénonçant les situations productrices d’injustices et d’inégalités.
Qui sont-ils ? D’où viennent-ils ? Comment en sont-ils arrivés là ? Ils se sont raconté au travers de récits individuels et collectifs. Comment vont-ils maintenant se réinventer ?
Cet atelier se veut la prolongation d’une démarche d’auteurisation entreprise par le service culture du Cpas de Saint-Gilles en collaboration avec le CFS, Collectif Formation Société. Des ateliers d’écriture ont abouti à la création d’une brochure, « Nous ne sommes pas que nous-mêmes », point de départ de la création collective théâtrale.

Les jeudis de 13h à 16h (hors vacances scolaires), du 30 janvier au 4 juin 2020, au Pianofabriek.

Première représentation le 11 juin 2020 à 20h au Centre Culturel Jacques Franck à Saint-Gilles.

Avec Julie De Cock, Robin Carton et Marine Haelterman soutenus par l’ensemble du Collectif Libertalia.


« Invisibles »

Un spectacle sur le travail des aides familiales

A travers les témoignages d’aides familiales, le spectacle INVISIBLES veut (trans)porter les voix de cette catégorie méconnue de professionnelles du social. Les voix de celles qui prennent soin des lieux et des corps de personnes temporairement ou définitivement défaillantes. Ces fameuses tâches ”ménagères”, beaucoup plus vastes qu’on l’imagine, seraient-elles réservées aux femmes ad vitam aeternam ? Être femme, serait-ce donc la première qualification d’une travailleuse familiale? Et toutes ces tâches seraient-elles proches de celles attendues d’une bonne mère de famille, comme l’affirme un vieux stéréotype persistant ?

Avec
Nadège Ouedraogo

Mise en scène et scénographie
Michaël De Clercq

Regard extérieur et conseils artistiques
Patrick Duquesne

Assistance à la mise en scène
Bérénice De Clercq & Fernando Zamora

Dramaturgie et écriture
Jacques Bertrand, Michaël De Clercq, Marion Motte dit Falisse, Nacer Nafti & Fernando Zamora

Chorégraphie
Diane Broman

Musique
Tien Nguyen

Costumes
Isabelle Airaud

Création lumières et Régie
Gaëtan Van Den Berg

Création accessoires
Sachiyo Honda

Photos
Alix Dussart

Teaser vidéo
Gilles Langlet


SA 11/1 | 20H00 | GRATUIT

Les représentations suivantes seront données dans le cadre de la campagne organisée par la FSB  "VIVRE CHEZ MOI, MON PREMIER CHOIX » et suivies d’échanges avec le public après le spectacle :

MA 14/1 | 14H00 | GRATUIT 

ME 15/1 > VE 17/1 | 13H30 | GRATUIT 

SA 18 /1 | 20H00 | GRATUIT

Réservations indispensables à l’ Espace Magh - 17 Rue du Poinçon - 1000 Bruxelles :

T. 02 274 05 10

Email : reservation@espacemagh.be et www.espacemagh.be


2019

« En pâture au vent »

Librement adapté de la « Lettre aux paysans sur la pauvreté et la paix » de Jean Giono

Par le Collectif Libertalia et le Teatro Contadino Libertario (IT) – en coproduction avec la Compagnie Buissonnière

19h: accueil

19h15: dégustation et auberge espagnole + discussion autour du thème « Les paysan-nes et nous? Comment faire société face aux défis contemporains? » - (Petite animation interactive)

20h: En pâture au vent

L’amour pour la nature et les hommes a conduit Mario Pala, fossoyeur tendre et bucolique, à transformer le cimetière dont il a la charge, en un joli verger rempli d’arbres fruitiers. En plantant abricotiers et cerisiers là-même où sont enterrés les innombrables paysans que la guerre a porté jusqu’à lui, il entend bien leur redonner la parole.
Mais une certaine Justice veille et lui demande des comptes : « Ce que vous faites est illégal ! ».
Devant son juge, Mario Pala se met à raconter quelques unes des joies et colères, tellement actuelles, que les âmes de ces étranges paysans lui glissent à l’oreille…
Touchés par la profondeur du texte de Giono « Lettre aux paysans sur la pauvreté et la paix », les acteurs du Teatro Contadino Libertario ont interpellé les acteurs du Collectif Libertalia afin d’en partager le contenu.
Le spectacle « En pâture au vent » est né de cette rencontre. Le mélange de l’Italie et de la Belgique, la rencontre de la campagne et de la ville a donné naissance à un terreau commun, humain et fertile. Malgré la distance et les réalités de vie différentes, les liens se sont tissés et la toile de fond s’est créée.
Les deux compagnies soeurs utilisant déjà chacune le théâtre comme outil d’expression de changement n’ont pas attendu longtemps pour se jeter dans l’aventure artistique.
Le travail de création collective s’est articulé sur base d’extraits du texte, d’expériences vécues, de discussions, d’échanges, de réflexions autour des thématiques présentes dans le texte de Giono. L’alchimie des corps, la confiance et l’écoute de chacun, saupoudré de la mise en scène de Patrick Duquesne a fait le reste…

21h15 / 21h45: Animation post pièce avec les artistes

LA MAISON QUI CHANTE - 122 Rue du Viaduc - 1050 Ixelles

Info et réservations? Billetterie en ligne | Évènement Facebook


« Goodness Airport »

Goodness Airport

Coproduction internationale

Arca Azzurra (IT), Collectif Libertalia (BE)

Dans un aéroport, un mystérieux voyageur, une jeune prostituée, deux migrants et un livreur sont confrontés à la dure loi du progrès. Dans un monde qui se nourrit de leur énergie pour s’assurer une croissance soutenue, leur bonté naturelle et leur altruisme n’ont pas vraiment de place. La question que le capitalisme leur pose est désormais celle du plus banal des criminels : la Bourse ou la vie ?

 

Au Centre culturel Jacques Franck - Chaussée de Waterloo 94 - 1060 Saint-Gilles

Réservations : +32 (0)2 538 90 20 ou info@lejacquesfranck.be


Festival International de Théâtre Action

Le Festival International de Théâtre Action – Enrageons-nous ! passe par Saint-Gilles. A partir d’un même thème décliné sur tous les tons, quatre journées pour un théâtre plein d’« Amour et Révolte » qui s’obstine, sans misérabilisme, à interpréter quelques rêves et colères récentes en compagnie d’artistes sans frontières et inclassables.

Mardi 15 octobre

De 14h00 à 16h00 : « Atelier Minute » : Création collective internationale en atelier

Collectif Libertalia (BE) et Arca Azzurra (IT)

Cet atelier relève le défi de créer collectivement un corto, une forme théâtrale courte, au cours des 4 jours de festival au CCJF. Il s’adresse à tout qui veut participer, de façon active, au Festival. Ce groupe sera chaque jour encadré par un duo/trio de comédiens-animateurs différent dont l’objectif sera d’aboutir à un « objet » théâtral percutant. Cet « objet » sera transmis de jour en jour au duo/trio suivant, selon le modèle du « cadavre exquis ». Le résultat de ce processus que nous souhaitons riche en échanges et rencontres, tant du point de vue des participants que des comédiens-animateurs, sera présenté au cours du festival.

Durée : 10’

Infos: +32 (0) 495 46 47 13


21h00 : « D'Amour et de Révolte » : Six Petites Formes Théâtrales

Alvéole Théâtre, Collectif Libertalia, la Fanfare Boentje, Compagnie Buissonnière, Arca Azzurra (IT), Teatro Contadino Libertario (IT)

Six compagnies théâtrales et musicales belges et italiennes, bien inspirées par l’actualité, présentent chacune une courte histoire remplie d’Amour et de Révolte. Une soirée pleine de surprises, faite pour provoquer nos envies de changer le monde…

Durée : 60’


Mercredi 16 octobre

De 14h00 à 16h00 : « Atelier Minute » : atelier international

animé par le Collectif Libertalia (BE) et Arca Azzurra (IT)

Infos: +32 (0) 495 46 47 13


 18h30 : « Sous la plage – Sotto la spiaggia » : Atelier Théâtre International - Création artistique en atelier

Dispositif Relais, Collectif Libertalia (BE), Le Piagge (IT)

L’association Dispositif Relais, basée à Bruxelles, développe ses activités avec des ex-détenus et d’autres personnes en situation de précarité. La coopérative Le Piagge quant à elle, exerce son action dans un des quartiers les plus défavorisés de Florence avec des jeunes vivant dans des conditions sociales et économiques extrêmement précaires.

Le Collectif Libertalia coordonne ce projet avec l’intention de favoriser l’échange entre des associations travaillant sur des réalités sociales et économiques similaires, mais dans des pays différents. A l’aide du théâtre, nous voulons favoriser, à travers la découverte par les participants de leurs situations culturelles respectives en Italie et en Belgique, l’ouverture d’un champ de compréhension du monde et ce en utilisant le « théâtre » comme outil d’expression.

Durée : 60’


21h00 : « En pâture au vent » : Coproduction internationale

Collectif Libertalia (BE) et Teatro Contadino Libertario (IT), en coproduction avec la Compagnie Buissonnière

Librement adapté de la «Lettre aux paysans sur la pauvreté et la paix» de Jean Giono.

L’amour pour la nature et les hommes a conduit Mario Pala, fossoyeur tendre et bucolique, à transformer le cimetière dont il a la charge, en un joli petit verger rempli d’arbres fruitiers. En plantant abricotiers et cerisiers là-même où sont enterrés les innombrables paysans que la guerre a porté jusqu’à lui, il entend bien leur redonner la parole. Mais une certaine Justice veille et lui demande des comptes : «Ce que vous faites est illégal!»

Durée : 55’


Jeudi 17 octobre

De 14h00 à 16h00 : « Atelier Minute » atelier international

animé par le Collectif Libertalia (BE) et Arca Azzurra (IT)

Infos: +32 (0) 495 46 47 13


18h30 : « A quelques pas » : atelier international

Compagnie Fil en trop’

Forme courte pour une marionnettiste et une danseuse.

C’est l’histoire de Jeanne. Elle a 90 ans. Son désir de vivre est un peu endormi dans une maison où le repos est l’ambiance générale. Elle se réveille d’une sieste et découvre, posée sur une table à quelques pas de son lit, une enveloppe. Le désir brûlant de lire la lettre devient le moteur de son aventure …

Une envolée poétique où la jeunesse et la vieillesse se côtoient dans un ballet de corps en mouvement.

Avec  Pauline Brouyaux et Julie De Cock

Regard extérieur : Barbara Moreau

Regard sur la danse : Sandra Vincent

Durée : 30’


21h00 : « Dialy »

Théâtre de l’Aquarium (Maroc)

Ce spectacle a été créé sur base de 150 témoignages de femmes marocaines. Dialy sillonne les mémoires de femmes dans un voyage au cœur de leur intimité. Loin des harems et des mythes des hammams, à travers les souvenirs des femmes et leurs récits touchants et hilarants, le spectacle brise les tabous et les silences ancrés dans les mentalités.

Dialy dévoile à travers les différents âges des femmes, l’excision culturelle des mots et expressions liés à la sexualité féminine.

Dialecte marocain (surtitres en français).

Durée : 50’


Vendredi 18 octobre

De 14h00 à 16h00 : « Atelier Minute » : atelier international

animé par le Collectif Libertalia (BE) et Arca Azzurra (IT)

Infos: +32 (0) 495 46 47 13


18h30 : « Pirates » : Création artistique en atelier

Collectif Libertalia

Une première pour le Collectif Libertalia qui propose une création collective en atelier créée en dehors de toute institution. Sa force est la grande mixité qui en découle. Un groupe hétérogène se rassemble pour réfléchir collectivement et théâtralement au monde qui nous entoure et poser sur les planches une pièce brûlante de leurs idées, envies, univers et révoltes. Une fiction qui raconte si bien la réalité.

Durée : 50’


21h00 : « Goodness Airport » : Coproduction internationale

Collectif Libertalia (BE), Arca Azzurra (IT)

En 1938, Brecht écrivait La bonne âme du Se-Tchouan, une pièce dans laquelle il envoyait 3 dieux vérifier s’il y avait encore de la « bonté » sur terre…

Notre récit 2.0 se déroule aujourd’hui, en 2019, 80 ans après l’échec de la première mission. Un jeune dieu, Olam, est contraint à son tour de descendre sur terre. Dans un Se-Tchouan bouleversé par la mondialisation et l’immigration massive, il va emprunter le même parcours que ses divins ancêtres, animé d’une irrésistible envie de comprendre son temps.

Face aux immenses migrations que provoque l’époque, faut-il fermer sa porte ?

Business et bonté sont-ils conciliables ? Dans cette mise en abîme contemporaine, armé des seules remarques trouvées dans les carnets de note de Brecht, Olam tentera, non sans risque, d’avancer quelques réponses...

Durée : 50’


Une organisation du Collectif Libertalia

En Partenariat avec le Centre culturel Jacques Franck

Au Centre culturel Jacques Franck - Chaussée de Waterloo 94 - 1060 Saint-Gilles

Réservations : +32 (0)2 538 90 20 ou info@lejacquesfranck.be

plus infos


Festival Internazionale di Teatro Azione

Le Festival International de Théâtre Action – Enrageons-nous ! passe par l'Italie. A partir d’un même thème décliné sur tous les tons, deux journées pour un théâtre plein d’« Amour et Révolte » qui s’obstine, sans misérabilisme, à interpréter quelques rêves et colères récentes en compagnie d’artistes sans frontières et inclassables.

Vendredi 4 octobre

10h00 / 12h00 : « Error 404 » : 2 représentations scolaires

20h45 : « Error 404 » 

Association Aldilà del Giordano (Greve in Chianti - IT)

Ce spectacle aborde le thème de notre dépendance aux technologies.

21h45 : « Sotto la spiaggia – Sous le sable » : Atelier Théâtre International - Création artistique en atelier

Dispositif Relais, Collectif Libertalia (BE), Le Piagge (IT)

L’association Dispositif Relais, basée à Bruxelles, développe ses activités avec des ex-détenus et d’autres personnes en situation de précarité. La coopérative Le Piagge quant à elle, exerce son action dans un des quartiers les plus défavorisés de Florence avec des jeunes vivant dans des conditions sociales et économiques extrêmement précaires.

Le Collectif Libertalia coordonne ce projet avec l’intention de favoriser l’échange entre des associations travaillant sur des réalités sociales et économiques similaires, mais dans des pays différents. A l’aide du théâtre, nous voulons favoriser, à travers la découverte par les participants de leurs situations culturelles respectives en Italie et en Belgique, l’ouverture d’un champ de compréhension du monde et ce en utilisant le « théâtre » comme outil d’expression.

Durée : 60’

Samedi 5 octobre

21h00 : « Goodness Airport»

Coproduction internationale Collectif Libertalia (BE) - Arca Azzurra (IT)

En 1938, Brecht écrivait La bonne âme du Se-Tchouan, une pièce dans laquelle il envoyait 3 dieux vérifier s’il y avait encore de la « bonté » sur terre…

Notre récit 2.0 se déroule aujourd’hui, en 2019, 80 ans. Après l’échec de la première mission, un jeune dieu, Olam, descend à son tour sur terre, dans un Se-Tchouan bouleversé par la mondialisation et l’immigration massive. Il va emprunter le même parcours que ses divins ancêtres, animé d’une irrésistible envie de comprendre son temps.

Face aux immenses migrations que provoque l’époque, faut-il fermer sa porte ?

Business et bonté sont-ils conciliables ? Dans cette mise en abîme contemporaine, armé des seules remarques trouvées dans les carnets de note de Brecht, Olam tentera, non sans risque, d’avancer quelques réponses...

Durée : 50’

22h15 : « Courts théâtraux »

Plusieurs compagnies théâtrales belges et italiennes, inspirées par l’actualité, présentent chacune une courte histoire remplie d’Amour et de Révolte. Une soirée pleine de surprises, faite pour provoquer nos envies de changer le monde…

Teatro Contadino Libertario, SovverTiAmo (IT) e Collectif Libertalia

Dimanche 6 octobre

Circolo Sociale "Il Pozzo", Piazza Ilaria Alpi e Miran Hrovatin 2, Le Piagge (Firenze)

De 16h00 à 18h00« Rencontre internationale de Théatre Action »

21h45 : « Sotto la spiaggia – Sous le sable » : Atelier Théâtre International - Création artistique en atelier

Dispositif Relais, Collectif Libertalia (BE), Le Piagge (IT)

plus infos


« Désordre intérieur »

A l'occasion de la rentrée, l'Iessid propose une nouvelle représentation du spectacle mise en scène par Julie De Cock et Marine Haelterman du Collectif Libertalia, en partenariat avec le Cpas de Saint-Gilles et l'Iessid.

Elle est partout. Elle voit tout. Elle entend tout. La plupart des gens l’ignore. Pourtant sans elle, la vie aurait un autre parfum.
C’est l’histoire de sacs poubelles qui racontent et dévoilent ce que nous sommes.
C’est l’histoire d’une femme que tout destine à passer inaperçue. Jusqu’au jour où…
Une fable poétique et drôle qui questionne ce que nous cachons en chacun de nous.

Une création collective de Saint-Gillois et étudiantes-futures assistantes sociales, en collaboration avec le Cpas de Saint-Gilles et l’IESSID.

Avec
Fabienne Carlier, Angela Sagatelian, Jeannine Hordies, Audrey Jaenen, Sophie Nardi, Noémie, Margaux Verschueren, Chantal-Jeanne Gierech, Chantal Vilain et Pierre-Emmanuelle Corbisier.

 

mardi 17 septembre 2019 à 14h

Centre Culturel Jacques Franck - Chaussée de Waterloo 94 - 1060 Bruxelles

Info et réservations: réservé aux étudiants


Jeu d’acteur et petites formes théâtrales (AKDT)

Patrick Duquesne et Giovanni Orlandi proposent un stage de théâtre, dans le cadre de l'Académie Internationale d'Eté de Wallonie. Un atelier d’acteur au cours duquel les comédiens sont progressivement amenés à développer, en petits groupes, de courts spectacles, des Petites Formes Théâtrales. L’atelier explore le jeu d’acteur et se prolonge par un travail de création théâtrale au cours duquel chacun sera invité à partager artistiquement une parole propre. Au terme du stage, la mise en scène des différentes Petites Formes Théâtrales sera présentée devant un public.

Apprendre à jouer un rôle tout en inventant ensemble un court spectacle théâtral inspiré d’un regard audacieux jeté sur le monde!

Au début, l’atelier explore le jeu d’acteur sous différentes configurations –tant verbales que non verbales- grâce aux méthodes originales utilisées par Patrick Duquesne et Giovanni Orlandi pour leurs mises en scène professionnelles.

Ensuite, ce travail d’acteur initial se prolonge par un intense moment de création théâtrale au cours duquel chacun est invité, à partir d’un thème défini en début de stage, à partager une parole propre et à la transposer artistiquement.

Enfin, au terme du stage, lorsqu’il s’agira de présenter la mise en scène de ces différentes Petites Formes Théâtrales devant un public, un temps particulier sera consacré au choix des lieux de représentation et à l’impact que ceux-ci auront sur les créations proposées.

Apprendre en jouant. Jouer pour apprendre.

Depuis plusieurs années, Patrick Duquesne et Giovanni Orlandi oeuvrent, avec des acteurs et des non acteurs, à la création et à la diffusion de courtes scènes théâtrales –des Petites Formes- dans différents festivals européens. Le projet implique la création de spectacles d’une dizaine de minutes environ, conçus comme de véritables coups de poingsartistiques et présentés dans différents espaces choisis, souvent sur un mode itinérant.

C’est ce processus que le stage propose de suivre, un parcours qui comporte une recherche sur le jeu d'acteur mais également un travail de création puisque les comédiens sont eux-mêmes amenés à développer une expression personnelle et à la mettre en scène. Tantôt acteur, tantôt créateur, chacun est impliqué dans une activité extrêmement originale et stimulante consistant à trouver les images et les mots pour procurer en quelques minutes aux spectateurs, émotions et réflexions sur des thèmes forts.

 

du dimanche 28 juillet au dimanche 4 août 2019

à l'Académie Internationale d'Eté de Wallonie, à Neufchateau

Info et inscriptionwww.akdt.be


« Désordre intérieur »

Première du nouveau spectacle mis en scène par Julie De Cock et Marine Haelterman du Collectif Libertalia, en partenariat avec le Cpas de Saint-Gilles et l'Iessid, tout au long de cette année.

Elle est partout. Elle voit tout. Elle entend tout. La plupart des gens l’ignore. Pourtant sans elle, la vie aurait un autre parfum.
C’est l’histoire de sacs poubelles qui racontent et dévoilent ce que nous sommes.
C’est l’histoire d’une femme que tout destine à passer inaperçue. Jusqu’au jour où…
Une fable poétique et drôle qui questionne ce que nous cachons en chacun de nous.

Une création collective de Saint-Gillois et étudiantes-futures assistantes sociales, en collaboration avec le Cpas de Saint-Gilles et l’IESSID.

Avec
Fabienne Carlier, Angela Sagatelian, Jeannine Hordies, Audrey Jaenen, Sophie Nardi,
Noémie, Margaux Verschueren, Chantal-Jeanne Gierech,
Chantal Vilain et Pierre-Emmanuelle Corbisier.

mercredi 22 mai 2019 à 20h

Centre Culturel Jacques Franck - Chaussée de Waterloo 94 - 1060 Bruxelles

Info et réservations: 02 600 55 37


« Nous ne sommes pas des baobabs »

Après sa participation comme finaliste au prix MigrArti 2018, Nous ne sommes pas des baobabs est invité au Théâtre Niccolini par nos partenaires de la Compagnie Arca Azzurra à San Casciano Val di Pesa, près de Florence. 

avec
Wafaa Abou Seif, Abdoulie Bojang, Marco Borgheresi, Fernando Zamora, Aurélie Henceval, Aldinho Konafé, Samuel Osman, Mamadou Oury et Philippe Yamdje.

Costumes et décors
Lucia Socci
Création lumières
Marco Messeri et Andrea Garbini
Mise en scène
Patrick Duquesne


Impossible d’empêcher les couleurs de se mélanger. Alice est blanche. Saïd est café au lait. Et leur enfant porte leur mélange amoureux tatoué sur la peau. Le prix à payer ? Quelques préjugés, quelques remarques désobligeantes, quelques discriminations.

Alors, lorsque débarquent chez eux quelques voyageurs plus foncés qu’eux, des migrants comme on dit aujourd’hui, comment réagir ? Comme un blanc ou comme un noir ? Après tout, les risques ne sont pas les mêmes. Mais est-ce vraiment une question de couleur de peau ? Ou s’agit-il seulement de participer à une nouvelle guerre entre pauvres ?


Un groupe d’acteurs d’ici a travaillé pendant plusieurs mois avec de jeunes migrants tout juste arrivés d’Afrique. Ensemble, ils ont fait le pari de traduire théâtralement, sous forme d’une création originale, les questionnements que suscitent l’arrivée en Europe d’êtres humains prêts à mourir pour fuir la situation désespérante qu’ils affrontent dans leur pays.

Sur scène, les personnages d’accueillants et d’accueillis baladent leurs doutes et espoirs tout au long d’une histoire où les larmes se mêlent aux rires pour raconter le regard que chacun porte sur l’autre.

Nous ne sommes pas des baobabs est plus qu’une pièce de théâtre. Le spectacle reflète la profonde humanité résultant de cette aventure, toujours un peu risquée, qui consiste à oser partir à la rencontre de l’autre. 


Module Théâtre ENCBW

Nos comédiens-animateurs donneront un module de "Développement personnel" aux étudiants de l'ENCBW à Louvain-la-Neuve.

du 1 au 2 avril 2019 - pour un total de 10h d'atelier

Ecole Normale Catholique du Brabant Wallon

Info: www.encbw.be


Clôture du Festival « A Films ouverts »

La cérémonie de clôture du festival A Films Ouverts sera l'occasion pour le Collectif Libertalia de présenter Qui a peur d'Adolphine?,  un Théâtre Forum sur le thème du racisme et de l'interculturalité. Avec Marine Haelterman et Fernando Zamora. Mis en scène par Patrick Duquesne. 

Comme chaque année depuis maintenant plus de 10 ans, Média Animation organise son festival annuel de concours et projections de longs et courts-métrages, "A Films Ouverts". 62 projections des créations et des longs métrages sélectionnés ont circulé pendant 1 mois en Wallonie et à Bruxelles afin de susciter une réflexion sur le thème choisi pour 2019, Le racisme. 

le samedi 31 mars 2019

24 rue des Riches-Claires - 1000 Bruxelles

Info et inscription: www.afilmsouverts.be


« Sous la plage – Sotto la spiaggia » – Dispositif Relais, Le Piagge

L’association Dispositif Relais, basée à Forest, développe ses activités avec des ex-détenus et d’autres personnes en situation de précarité. La coopérative Le Piagge quant à elle, exerce son action dans un des quartiers les plus défavorisés de Florence, en Italie, avec des jeunes vivant dans des conditions sociales et économiques extrêmement précaires.

Le Collectif Libertalia coordonne ce projet avec l’intention de favoriser l’échange entre des associations travaillant sur des réalités sociales et économiques similaires, mais dans des pays différents. A l’aide du théâtre, nous voulons favoriser, à travers la découverte par les participants de leurs situations culturelles respectives en Italie et en Belgique, l’ouverture d’un champ de compréhension du monde et ce en utilisant le « théâtre » comme outil d’expression.

Le spectacle qui résultera de cette rencontre sera présenté dans le cadre des FITA (Festival International de Théâtre Action) en Italie, puis en Belgique dans le courant du mois d'octobre 2019. 

tous les lundis, à partir du lundi 4 mars 2019

au Brass - avenue Van Volxem 364 - 1190 Forest

Info: Collectif Libertalia


Module Théâtre ENCBW

Nos comédiens-animateurs donneront un module de "Développement personnel" aux étudiants de Bac 1 du département Normal Primaire de l'ENCBW à Louvain-la-Neuve.

du 28 au 30 janvier 2019 - pour un total de 15h d'atelier

Ecole Normale Catholique du Brabant Wallon

Info: www.encbw.be


Atelier Théâtre CPAS de Saint-Gilles

Julie De Cock et Marine Haelterman démarrent notre nouvel atelier de création théâtrale au CPAS de Saint-Gilles. L'atelier aura lieu chaque lundi de 13h30 à 17h, à partir du 15 janvier.

Et si on osait…

Et si on osait se frotter ? Se mélanger. Se titiller. Se questionner. S’interroger. Se confronter.
Et si on osait jouer ? Improviser. Créer. Inventer. Bouleverser. Transformer.
Et si on osait se réinventer ? Au moins le temps d’un spectacle !

Outre les usagers du Cpas, le projet est élargi à un groupe d'étudiants, futurs assistants sociaux, en troisième année de la Haute Ecole Paul-Henri Spaak (IESSID). Leur participation est intégrée au cours: "Approche socio-artistique du travail social".
La Première du spectacle aura lieu le 22 mai 2019, au Centre Culturel Jacques Franck à Saint-Gilles.

Quand? les lundis (hors vacances scolaires), de 13h30 à 17h

Où? au Pianofabriek - 35 rue du Fort à Saint-Gilles

Info? 02 600 54 60


Atelier Théâtre Libertalia

ATTENTION ! CECI N’EST PAS UN COURS DE THÉÂTRE …

Que vous soyez d’ici ou d’ailleurs,
Que vous ayez froid aux yeux ou l'eau à la bouche lorsqu’on vous parle de jouer,
Que vous ayez déjà foulé les planches ou que la timidité vous encombre,
Que la vie ne soit qu’un jeu ou qu’elle vous pousse à être sérieux,
Que ce soit vous qui fassiez la loi ou qu'on vous fasse trop souvent la morale,
Que vous ayez plein de choses à dire ou juste envie d’être,
Que vous soyez tout ça à la fois...

Le Collectif Libertalia vous propose de participer à un atelier de théâtre action.
Et de vivre une expérience de création collective.

« Tant que la vie réelle n’est pas une lutte pour refuser ce qui nous détruit quotidiennement, le théâtre ne servira que de passe-temps plus ou moins intelligent, de loisir, d’exutoire, mais pas de levier pour changer le monde… »

... C’EST D’ABORD ET AVANT TOUT UNE AVENTURE HUMAINE !

Quand? du 9 janvier 2019 au 18 octobre 2019 de 20h à 22h - le mercredi soir

Où? Argonne@Brussels – 33a rue Vanderstraeten, 1080 Bxl

Info?+32 (0)485 48 58 21